Célébration de la journée Africaine à Budapest

Du couscous tunisien à la danse angolaise en passant par les épices malgaches et la musique nigériane, tout ceci avait été à l’ordre du jour de la fête africaine le 29 Mai au Château Vajdahunyad pendant une durée de plus de 3 heures. L’ambiance, la nourriture, la musique avaient été phénoménalement appréciée de tous.

Les ambassades et consulats africains accrédités à Budapest avaient célébré le 51e anniversaire de la fondation de l’OUA devenue Union Africaine au Château Vajdahunyad situé à Varosliget à l’occasion de ​​la traditionnelle Journée de l’Afrique. «Le succès de la soirée et le nombre élevé de participants indiquent que l’intérêt pour l’Afrique est de nouveau en hausse en Hongrie”, avait déclaré M. Sándor Balogh, Président de l’Union Afrique-Hongrie la dynamique ONG qui, depuis plusieurs années, activement collabore avec les membres du corps diplomatique dans l’organisation et la réussite de cet événement.

L’invité d’honneur de l’évènement M. János Martonyi, ministre sortant des Affaires étrangères, avait déclaré qu’il considérait l’ouverture mondiale l’un des plus grands succès de la politique étrangère hongroise des quatre dernières années, étant donné que cela est en train de renforcer nos relations avec l’Afrique nous a rappelant qu’un Forum Africain s’est tenue à Budapest l’année dernière avec la participation de plusieurs hommes politiques africains.

Son Excellence Mr Lounès Magramane, Ambassadeur d’Algérie et doyen des ambassadeurs des pays africains en Hongrie avait exprimé son espoir en la nouvelle structure ministérielle quant au traitement des questions de politique étrangère et économique renforçant réciproquement les relations entre l’Afrique et la Hongrie.

L’année prochaine, la Hongrie a l’intention de participer activement à l’année du développement européen, avait déclaré M. László Vizi, chef de service au ministère des Affaires étrangères et Budapest sera de nouveau hôte d’événements prestigieux qui traitent des sujets liés également au continent Africain.

Ceci est également un signe que le Centre Commercial et Culturel Hongrois (HTCC) est en train d’intensifier ses relations avec l’ouverture de nouveaux centres dans deux autres pays africains: à Blantyre, au Malawi et à Banjul, Gambie.

En ce qui concerne la Gambie, M. Gáspár Gulyás, qui est son Ambassadeur aux Nations Unies avait déclaré que ce pays est principalement considéré dans le monde entier comme une destination touristique majeure.

Les hôtels sont déjà pleins alors que la saison ne commence qu’en Automne seulement. De cette façon, les investisseurs hongrois pourrait être sérieusement intéressé à développer le tourisme gambien. Les voyages vers l’Afrique seront beaucoup plus facile dès que le développement rapide du continent apportera l’augmentation du nombre de vols là-bas. M. András Foldvari, représentant de Turkish Airlines avait annoncé que de nouveaux vols seront également lancés en direction de Bamako et Conakry.

L’annonce la plus importante de la soirée était de M. Jozsef Steier, Consul honoraire de la Guinée, qui avait informé le public sur la visite du Président M. Alpha Condé de la Guinée à Budapest en Automne.

V7

V81

V310

V172

V168

Szóljon hozzá ehhez a cikkhez